Slideshow

mardi 30 novembre 2010

Downloads Gothic 4 : Arcania

Démo Solo - Gothic 4 : Arcania

Descriptif :Gothic 4 : Arcania sur PC est un jeu de rôle se déroulant dans un univers heroïc-fantasy. L'histoire commence 10 ans après les événements narrés dans le troisième volet. Le joueur a la possibilité d'y prendre une large part car les quêtes peuvent se résoudre de différentes manières en fonction des choix qu'il fait tout au long de l'aventure.
  • Editeur : JoWooD

  • Développeur : Spellbound

  • Type : Jeu de Rôle

  • Sortie France : 15 octobre 2010

  • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans.

  •                                      
    Gothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PCGothic 4 : Arcania PC 
    
                                                                           Downloads :


  • Gothic 4 : Arcania

  • La démo du jeu de rôle Gothic 4 : Arcania vous entraîne dans un univers heroïc-fantasy. L'histoire commence 10 ans après les événements narrés dans le troisième volet. Le joueur a la possibilité d'entreprendre une grande quantité de quêtes dont l'issue dépend des choix qu'il fait tout au long de l'aventure.

    Configuration minimale requise

    • - Window XP / Vista / 7
    • - Pentium D 3,2 GHz / Athlon 64 3500+
    • - 1 Go de RAM (1,5 Go pour Vista / 7)
    • - Carte graphique NVIDIA GeForce 8600 GTS / ATI Radeon X1900 XTX
    • - Carte son compatible DirectX 9
    • - 2 Go d'espace libre sur le disque dur
  • Date : 24-09-2010 | Téléchargé : 11.922 fois

  • Taille : 1.71 Go | Langue : anglais

  •  

  •                    Télécharger sur jeuxvideo.com



    Spider-Man Dimensions

    Infos jeu
    • Editeur : Activision
    • Développeur : Beenox Studios
    • Type : Action
    • Support : DVD
    • Multijoueurs : Non
    • Sortie France : 24 novembre 2010
    • Version : Textes et voix en français
    • Config minimum : Intel Core 2 Duo 2.6 Ghz, 1 Go Ram, GeForce 7800 256 Mo, Windows Vista/XP/7
    • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans
    • Existe aussi sur :
      Spider-Man Dimensions - Playstation 3 Spider-Man Dimensions - Xbox 360 Spider-Man Dimensions - Wii Spider-Man Dimensions - Nintendo DS test :

      On le sait tous, les adaptations vidéoludiques de Spider-Man n'ont pas toutes été accueillies avec des applaudissements. Bien que mieux loti que Superman, l'expert en daubes infâmes, on était en droit de s'attendre à mieux de la part de l'homme-araignée. Mais notre patience sera peut-être récompensée par ce Dimensions, où quatre Spider-Man joignent leurs forces pour combattre le mal.
      Spider-Man Dimensions Oui, quatre Spider-Man, vous avez bien lu. Si vous n'êtes pas fan des comics, ce qui est votre droit, sachez donc qu'il existe différentes sortes de Spider-Man apparus au fil des années, chacun dans des univers parfaitement distincts. Dimensions nous propose de les réunir dans une seule et même quête afin de récupérer les morceaux d'une tablette magique convoitée par Mysterio himself. Outre le Spider-Man classique que tout le monde doit connaître, nous avons aussi Spider-Man Noir qui rampe dans l'obscurité des ruelles des années 30, Spider-Man Ultimate infecté par le symbiote et enfin Spider-Man 2099, qui comme son nom l'indique fort bien, évolue dans le futur. Bien que nous allons parler de leurs spécificités, nous reviendrons dessus un petit peu plus tard.
      Test Spider-Man Dimensions PC - Screenshot 1Un Spider-Man peut en cacher un autre...
      Tout d'abord, il faut revenir sur l'articulation du gameplay. Plutôt que d'évoluer dans un univers ouvert comme le proposent de nombreux jeux à l'heure actuelle, Dimensions est structuré en treize niveaux, sans compter le didactitiel. Comme le veut ce type de game design, nous avons donc affaire à un jeu d'action pur. Attendez-vous à utiliser vos poings de façon plus que régulière face à des salves d'ennemis souvent armés. Heureusement, l'agilité de notre personnage facilite drôlement les choses, et on enchaîne les combos "finger in the nose" avec rapidité et adresse. Bien sûr, vos adversaires ne se laisseront pas faire, et leur fourberie, cumulée à leur nombre, vous obligera à de nombreuses esquives. Ici encore, tout vous est facilité car un seul bouton vous permettra d'éviter les balles, de faire des roulades ou encore des saltos juste histoire de ridiculiser les sbires qui vous feront face. D'ailleurs, les ennemis ne seront pas les seuls à avoir du mal à vous suivre, car cela sera aussi le cas de... la caméra ! Si les nombreux changements d'axe en combat peuvent causer quelques vertiges, c'est lorsque l'on est près d'un mur que le tableau se noircit soudain. Même si la vitesse de l'homme-araignée lui permet en général de se sortir de la situation, quelques phases risquent de vous faire rager.
      Test Spider-Man Dimensions PC - Screenshot 2... Qu'est ce que je disais ?!
      Si Spider-Man est connu à travers les dimensions pour sa tendance à coller des gnons, sa renommée vient surtout de sa capacité à se balancer de gratte-ciel en gratte-ciel grâce à ses toiles d'araignée. Rassurez-vous, cela est bien possible dans Dimensions. Vous pouvez donc atteindre des hauteurs hallucinantes et couvrir de folles distances en un éclair, à tel point que les ennemis n'auront aucune chance de vous suivre, contrairement à la caméra, qui se rattrape un peu pour le coup. Le sentiment de liberté existe et vous êtes encore une fois assisté dans votre tâche par un système de lock vous permettant d'atteindre de nombreux endroits facilement, même s'il n'est pas toujours facile à utiliser lorsque règne le chaos autour de vous. Point important tout de même, les niveaux étant parfaitement linéaires, ne comptez pas vous évader vers l'infini non plus.
      Test Spider-Man Dimensions PC - Screenshot 3Les combats sont des plus dynamiques.
      Si Dimensions propose principalement de l'action à gogo, il y a tout de même quelques exceptions. Outre des civils à sauver de temps en temps, la dimension de Spider-Man Noir se démarque en proposant un gameplay infiltration très bien fichu. Les mitraillettes ennemis faisant des dégâts considérables, il faudra jouer des zones d'ombre pour vous approcher en douceur afin de neutraliser votre proie à l'insu de ses camarades. Les ennemis étant souvent munis de lampes-torches, il faudra faire preuve de ruse pour les contourner. Du coup, ces niveaux sont clairement les plus intéressants, d'autant que ceux des autres dimensions ont tendance à se répéter un peu. Effectivement, leur structure ne change que rarement entre le début et la fin de chaque zone, et vous enchaînerez les mêmes scènes de combat suivies des mêmes passages de plates-formes et ceci pendant une bonne demi-heure. Bien que cet aspect redondant fasse souvent partie du genre, la présence des très bonnes phases d'infiltration laisse penser qu'il était possible de faire mieux.
      Test Spider-Man Dimensions PC - Screenshot 4Certains passages sont relativement "surprenants".
      Pourtant, ne croyez pas que vous allez vous ennuyer pour autant, et ceci grâce à une très bonne mise en scène ! Les mini cut-scenes sont régulières et vous rencontrerez les boss du niveau à plusieurs reprises, vous engageant même dans de nombreuses mises en bouche du combat final. De plus, les scènes cinématiques bénéficient d'une réalisation vraiment différente d'une dimension à l'autre, assez pour être bluffé ! On peut d'ailleurs se faire la même réflexion dans le jeu, l'univers sombre de Spider-Man Noir contrastant drôlement avec les lumineuses couleurs de la dimension Spider-Man 2099. Niveau bande-son, si les musiques ne changeront pas votre vie, les voix sont de très bonne facture. De plus, Spider-Man oblige, l'humour est omniprésent et les vannes pleuvent dans tous les sens. Toutefois, si cet aspect est plaisant dans les cinématiques, les phrases improvisées de notre avatar pendant les phases de jeu sont trop peu nombreuses et reviennent inlassablement, assez pour qu'on ait envie de lui dire de fermer son clapet au bout d'à peine une heure.
      Test Spider-Man Dimensions PC - Screenshot 5L'ambiance "retro" est des plus délectables.
      Concernant la durée de vie, Dimensions ne se démarque pas de la concurrence, que ce soit dans un sens comme dans l'autre. Comptez à peu près sept heures pour en voir le bout en ligne droite (de toutes façons, le game design ne vous laisse pas vraiment le choix). D'un autre côté, il est possible de faire évoluer son personnage avec de nouveaux coups et de nouvelles capacités en ramassant des essences d'araignées, qui font un peu office de monnaie, et en réussissant certains défis comme par exemple vider une salle en moins de deux minutes ou éliminer un nombre d'ennemis pré-défini. De plus, il est aussi possible de gagner de nouveaux costumes, des figurines ou encore des artworks, pour les plus passionnés d'entre vous. Au final, même si Dimensions n'atteint pas la perfection, il sait passer outre ces quelques problèmes de caméras ou sa linéarité en proposant un univers, que dis-je, quatre univers originaux, une mise en scène vive et drôle et un gameplay fun et grisant même s'il oublie de se renouveler de temps en temps. Les fans de la série ne devraient pas hésiter et les autres feraient bien d'y jeter un oeil curieux...

      source: http://www.jeuxvideo.com/jeux/pc/00038369-spider-man-dimensions.htm

    mercredi 24 novembre 2010

    Gran Turismo 5

    Exclusivité PS3
    Etat : Disponible
    Genre : Course/Simulation
    Développeur : Polyphony Digital
    Dates de sortie :
    . Europe : 24 Novembre 2010. USA : Hiver 2010
    . Japon : ?
    Multijoueurs online : 1 à 16
    Multijoueurs offline : Aucune information
    Site officiel : Cliquez ici
    Copie sauvegarde possible : Inconnue
    Compatible PS Move : NonCompatible Navigation Controller : Non
    Compatible 3D : Non
    Résolutions : 720p, 1080i, 1080p
                                                                                         Format Audio : PCM 7.1
            

    Preview Gran Turismo 5 (GT5)

    Attendu par tous les fans de simulation de conduite, Gran Turismo 5 a profité de la GamesCom pour s'offrir une date de sortie fixe en Europe : le 3 novembre 2010 ! Maintenant que ce point principal est réglé, il est temps de voir ce qui se cachait derrière la présentation du titre à Cologne.
    Nous avons pu essayer le jeu et assister à une présentation du titre par les équipes de développement qui nous ont permis d'en apprendre toujours un peu plus. Nous avons ainsi pu faire connaissance avec le mode carrière du jeu qui proposera deux types de parties différentes. La première qui répond au nom d’ A-SPEC reprend le concept de base du jeu avec les permis et voitures à débloquer afin de pouvoir gravir les marches une à une tandis que la seconde répondra au nom de code B-SPEC nous propose de devenir manager et d’avoir jusqu’à six pilotes sous notre aile. Ceux-ci auront des caractères différents entraînant une réaction différente lors des consignes données en course.
    Nous avons également pu approcher le fameux éditeur de circuit qui a tant fait parler de lui durant des mois. Ici, pas question d'un éditeur du type Trackmania, mais plutôt d'un générateur qui répondra à vos demandes principales. En effet, vous devrez choisir un environnement qui accueillera votre circuit qui sera divisible en 4 parties principales, puis en choisir la distance totale pour une longueur maximale de 10 km.Vous pourrez aussi choisir l’angle et le degré d’inclinaison des virages désirés pour que le générateur crée un tracé qui tentera de correspondre à vos attentes. En suivant cette manipulation, vous pouvez créer un circuit sous forme de boucle ou un circuit vous menant d’un point A à un point B. Une fois créé, il viendra s'ajouter aux 20 autres pistes présentes dans le jeu et vous aurez aussi la possibilité de l’uploader sur le réseau pour le faire découvrir à toute la communauté !
    Pour finir, les développeurs du jeu ont réaffirmé que le titre comporterait bien 1000 véhicules parfaitement modélisés afin d'offrir ce qui se fait de mieux dans le domaine de la simulation automobile sur console. La GamesCom a d'ailleurs été l'occasion d'annoncer la présence de certains véhicules mythiques dans le casting de ce Gran Turismo 5 : la Ferrari 330 P4, la Jaguar XJ13, la Ford Mark IV, la Pagani Zonda R et la Lamborghini Miura Bertone Prototype P400. Par la même occasion, nous avons aussi appris que cet opus accueillerait pour la première fois le circuit de Monza.
    Mais la démo de Cologne était surtout l'occasion d'essayer la conduite des karts, disponibles sur un tracé en extérieur assez minuscule. La prise en main de ces derniers semblait encore un peu hasardeuse. Il faudra voir ce que cela peut donner sur une vraie piste, car quand on voit les sensations de conduite ressenties au volant des autres véhicules, on a du mal à penser que la conduite des karts puisse souffrir d'imperfection. Il faut cependant ajouter que l'on manque de références dans le domaine pour avoir un véritable point de comparaison.
    Pour finir, nous avons aussi pu découvrir le mode photo qui permettra aux amoureux de belles carrosseries de prendre des clichés de leurs engins avec un nombre d’options tout simplement hallucinant. Le clou du spectacle provient du fait que ces photos seront compatibles avec la technologie en 3D pour en mettre plein la vue à vos amis assis devant votre LCD 3D. Au niveau des surprises esthétiques, nous avons aussi pu apercevoir les menus dédiés au tuning qui ont parfaitement été agencés pour un rendu des plus agréables à l’œil.

    Lego Harry Potter : years 1-4


    Etat : DisponibleGenre : Action/AventureDéveloppeur : TT Games
    Editeur : Warner Bros. Interactive Entertainment
    Distributeur : Warner Bros. Interactive Entertainment
    Dates de sortie :
    . Europe : 24 Juin 2010. USA : 29 Juin 2010
    . Japon : ?
    Multijoueurs online : NonMultijoueurs offline : Aucune informationSite officiel : Aucune informationCopie sauvegarde possible : InconnueCompatible PS Move : NonCompatible Navigation Controller : NonCompatible 3D : Non
    source: http://www.play3-live.com/jeux-ps3/astuces/lego-harry-pottertm-years-1-4.html

    samedi 20 novembre 2010

    God of War : Ghost of Sparta

    Descriptif :God of War : Ghost of Sparta est le deuxième épisode de cette série de jeux d'action sur PSP. On retrouve pour l'occasion Kratos alors que ce dernier vient d'usurper le titre de dieu de la guerre à Arès. Le scénario de ce volet le situe donc chronologiquement entre les deux opus sortis sur PS2.
  • Editeur : Sony

  • Développeur : Ready At Dawn Studios

  • Type : Beat'em all

  • Sortie France : 3 novembre 2010

  • Classification : Déconseillé aux - de 18 ans



  • le test de God of War : Ghost of Sparta:
          Se situant entre le premier et deuxième épisode de la saga, God of War : Ghost of Sparta nous
    plonge dans l'enfance de Kratos, celle-là même qu'il pensait avoir oublié. Surgissant du passé, et du cerveau laser d'un scénariste peu inspiré, Deimos se présente alors sous nos yeux ébahis. Malheureusement, tout frère du Dieu de la guerre qu'il est, il semblerait que le bougre ait attisé la colère de Thanatos. Qu'à cela ne tienne, le spartiate revanchard n'en attendait pas plus pour partir à nouveau au combat afin de retrouver l'unique famille qu'il lui reste encore.



    N'y allons pas par quatre chemins, le scénario de Ghost of Sparta est d'une pauvreté affligeante. Reprenant l'ossature scénique de Chains of Olympus, ce segment n'arrive pourtant pas à la hauteur de son aîné. De fait, l'impression d'assister à un remake du précédent opus PSP prévaut du début à la fin dans le sens où ce bon vieux Kratos va devoir une fois encore effectuer une mission suicide afin d'aller sauver son frère Deimos, prisonnier du dieu de la Mort. Si l'ensemble intègre une fois encore quelques figures et monstres mythologiques à l'image d'Athéna, du roi Midas ou de Scylla, il est regrettable que Ready at Dawn n'ait pas cherché à s'émanciper de sa précédente création. En somme, on se désintéresse dès les premières minutes du sort de Deimos et ce malgré quelques flash-back renvoyant à l'adolescence des deux frérots censés accentuer l'empathie. Peine perdue ! Si on se rappellera encore longtemps de la somptueuse scène de Chains of Olympus pleine d'amour et de désespoir entre un père et sa fille, nul doute que la majeure partie des joueurs auront zappé le frangin du spartiate qui n'apparaît véritablement que durant les dernières 20 minutes...


    Pour autant, on traversera le titre en appréciant à nouveau la fureur environnante. Malheureusement, les développeurs ont ici aussi choisi la solution de la facilité en recopiant à la lettre ce qui a été réalisé jusque là sur l'ensemble de la série. On ne sera donc pas étonné de trouver une réplique de la scène d'ouverture de God of War, un bestiaire similaire faisant le jeu d'anciens ennemis relookés ou bien encore les mêmes astuces de mise en scène parfois impressionnantes mais peu inspirées. Cependant, difficile de résister tant la réalisation reste éblouissante. Ainsi, bien que les séquences contemplatives soient moins présentes et qu'on note une pénurie de boss, on jubile en mettant à profit la puissance de Kratos. Pour autant, le gameplay évolue peu ou pas mais s'avère toujours aussi simple d'accès. Comme vous pouvez vous en douter, le système d'upgrade ne change pas. Ainsi donc, vous récupérerez diverses armes et magies à mesure que vous progresserez. Une fois acquis suffisamment d'orbes rouges, il sera ensuite question d'upgrader tout ceci pour augmenter la puissance de vos « sorts » ou de débloquer plusieurs combos pour les Lames d'Athéna ou la lance et le bouclier, ce duo étant préconisé pour se protéger tout en attaquant à distance.


    Sur le plan de la jouabilité, on mettra l'accent sur deux éléments. Le premier est lié au Fléau de Théra synonyme d'une troisième jauge ayant élu domicile sous celles de vie et de magie. Ladite jauge, se remplissant automatiquement au bout de quelques secondes, sera l'occasion d'enflammer vos lames afin de réduire à néant les boucliers des ennemis ou les armures de cyclopes. Une fois ceci fait, vous pourrez tranquillement labourer les chairs jusqu'à exécuter les inévitables QTE pour achever l'ennemi. L'autre ajout, via une pression sur les boutons L et Rond, sera synonyme de mise à terre afin de rouer de coups l'adversaire. Aussi timides question nouveautés, les phases sous-marines profitent malgré tout d'une plus grande place et d'une profondeur un peu plus conséquente. En somme, il faudra souvent profiter du dash pour nager à contre-courant puis très vite attraper une prise murale afin de prendre la tangente. En combinant petites baignades, phases de plates-formes et échauffourées traînant parfois en longueur, le rythme de Ghost of Sparta reste soutenu, trop peut-être puisqu'il arrivera trop souvent qu'on passe d'un long combat à un autre sans avoir le temps de souffler ou d'admirer le paysage.

     Finalement, en combinant tout ceci, vous verrez le bout du chemin en un peu moins de six heures. C'est peu mais cela reste supérieur à la durée de vie de Chains of Olympus. Comme de coutume, vous profiterez ensuite d'une dizaine de défis et d'une pléthore de bonus à débloquer. A ce sujet, si les prix exorbitants des trésors du Temple de Zeus vous font écarquiller les yeux, n'oubliez pas qu'en recommençant l'aventure, vous pourrez activer les artefacts récoltés pour obtenir 10 fois plus d'orbes, utiliser des magies illimitées ou bien encore réussir automatiquement les mini-jeux contextuels. De plus, vous aurez le privilège de pouvoir porter une armure divine ou d'incarner d'autres guerriers dont Deimos ou le Mokujin de Tekken. Précisons enfin que Ready at Dawn s'est senti obligé de rajouter un mode de jeu inédit autrement dit l'Arène Combat. S'il est possible de régler quelques paramètres, on ne voit pas encore vraiment l'intérêt d'un tel mode, l'ensemble étant aussi intéressant que la Fête de la Pomme de Massiac. Quoi qu'il en soit, en faisant table rase des défauts énoncés, ce God of War saura contenter tout barbare qui se respecte. Du déjà-vu, oui, mais du déjà-vu qui fait encore son petit effet. Autant en profiter...
     

    Jeu Mobile FIFA 11

    La simulation de football la plus plébiscitée revient dans une édition 2011 encore plus complète. Lancez-vous dans le mode Carrière et participez à 10 championnats européens officiels sous licence, avec des matchs de jour comme de nuit. Un mode Deviens Pro encore plus riche, les Tirs au but et le Défi coup franc font de FIFA 11 le jeu de foot le plus complet sur mobile.
    FIFA 11 est un jeu Electronic Arts (EA). Nous avons choisi de classer le jeu portable à télécharger FIFA 11 dans le genre "Football, Rugby..." ("Football (vue en 3D)").

    Jeu Mobile Assassin's creed: Brotherhood

    Incarnez Ezio, le maître assassin légendaire, dans son combat perpétuel contre l'ordre des Templiers. Utilisez vos propres compétences et vos talents de meneur pour diriger une confrérie d'assassins qui combattra à vos côtés. Ce n'est qu'en travaillant ensemble que les assassins pourront frapper leurs ennemis au coeur même du pouvoir, Rome. Préparez-vous, il est temps de rejoindre la confrérie.

    Assassin's creed: Brotherhood est un jeu Gameloft. Nous avons choisi de classer le jeu portable à télécharger Assassin's creed: Brotherhood dans le genre "Action, Plateforme..." ("Aventure: Missions").
    source : http://www.persomobiles.fr/jeux-mobile/top/assassin-s-creed-brotherhood_47496.html